jeudi 11 janvier 2018

Des limaces au jardin? Oui, mais point trop n'en faut.....

Depuis quelques années et surtout depuis deux ans, nous partageons nos légumes avec les limaces, limaçons et autres escargots....
Cette année, le record est battu... Pas un épinard! Deux panais!  Et des salades sur lesquelles nos dentelières ont été particulièrement inspirées... (n'oubliez pas que nous habitons près d’Alençon...)
Nous interdisant tout produit nocif pour la nature, je me suis penchée sur cet épineux problème...
Tout habitant du jardin a son utilité, même la plus petite limace. Donc pas question de les supprimer, juste leur faire comprendre qu'elles sont indésirables dans certaines parties du jardin!

Première solution, les prédateurs....

Nous avons des hérissons,. Nous en sommes certains grâce à Jirouette, notre petite teckel qui a le chic pour les débusquer l'hiver quand ils sont bien à l'abri sous un tas de feuilles...





Nous avons des crapauds, grâce à notre bassin-nurserie


Nous avons des oiseaux que nous chouchoutons l'hiver...






Et voici les derniers arrivés, que nous venons de lâcher au jardin...


 Deux canards coureurs indiens, réputés pour raffoler des limaces de tout poil... Les voilà qui règnent donc en maîtres sur notre jardin potager! Sauf que....
Jirouette, elle, si elle ne raffole pas spécialement des limaces, ADORE les canards!!!


Jirouette, notre petite teckel à poils durs, ici au premier plan. 
Si elle a l'air bien calme à côté de son copain Jobbi, elle ne rate jamais l'occasion d'arracher quelques plumes (si ce n'est plus...) à nos volailles, si l'occasion s'en présente...
 Il a donc fallu hautement sécuriser le potager! 

La clôture en avait grand besoin...










Planches de palettes de récupération traitées avec un mélange huile de lin,
 térébenthine et goudron de pin.
 Que des produits naturels...
 Et voilà les canards désormais en sécurité....


                                    Sauf si la porte n'est pas correctement fermée....

Voilà pour les prédateurs, maintenant une autre piste...
Comme beaucoup de jardiniers je pense, nous arrosons nos semis d'été le soir, afin que la fraîcheur de la nuit permette à l'eau de profiter aux plantations. Eh bien, grossière erreur....
Nos chères petites limaces que la chaleur et la sècheresse incommodent à cette époque de l'année, nous remercient vivement. Elles sortent de leurs abris avec joie et reconnaissance et  se précipitent là où elles vont pouvoir trouver un peu d'humidité! Justement où nous avons patiemment arrosé! Et comme si cela ne leur suffisait pas, elles en profitent pour se régaler des quelques plantules qui pointent le bout de leur nez! Résultat, pas un épinard cette année!

Il faut donc remettre en cause nos certitudes... L'année prochaine, nous mettrons notre réveil à sonner et nous arroserons le matin de bonne heure!

Si vous voulez en savoir davantage sur la lutte anti-limaces naturelle, je vous propose cette vidéo que j'ai beaucoup appréciée... 





Cornus kousa très prometteurs....

Comme chaque année à cette époque, je pars en reconnaissance de la (possible....) floraison printanière.Le cornus kousa est un des arbustes qui peut facilement nous renseigner sur ses fleurs à venir. Il suffit de remarquer les bourgeons à fleurs bien gonflés ..... Un bon coup de gelée d'ici -là, me direz-vous,  et "adieu veau, vache, cochon, couvée"! C'est très juste, mais enfin, je peux toujours rêver un peu...

Voici la floraison de 2014....

  Depuis plus grand chose... à cause de ...?... (entre autre la gelée, mais...?...)

 Mais cette année, grand nombre de boutons à fleur, comme ceux-ci... et sur les trois arbustes!


 Croisons les doigts...




lundi 1 janvier 2018

Ah! les chanterelles!....

Voilà plusieurs années que nous allons régulièrement à la cueillette des champignons... Les nombreux massifs forestiers qui nous entourent en regorgent cette année, particulièrement.


 Notre récolte de chanterelles....
                 Mais pas plus d'un panier moyen par personne et jamais le mardi et le jeudi!


La bûche de Noël de David....




Nous avons eu la chance de déguster la bûche de Noël de David Zanni. Il l'avait réalisée spécialement pour nous.
 La chance! 

A fondre de plaisir!!!

bûche gâteau de savoie chocolat confit de citron ganache montée praliné

 Pas étonnant quand on sait que David est le gagnant de l'émission "Le roi des gâteaux"!

Je vous conseille de visiter son blog "Caramel beurre sucré" qui est très agréable à lire et sur lequel il nous explique ses recettes pas à pas. 
Miam! 


Petit abri d'hiver pour les carottes au jardin...

En principe, nous laissons les carottes en terre tout l'hiver. Mais cette année, nous sommes envahis par les mulots... Même nos chats ne leur font pas peur!

 Il faut dire que ces derniers n'ont plus très envie de se promener au jardin....

 Jobba n'a pas envie de salir son superbe pelage....
...et Jobbi se prélasse bien au chaud!

Alors, il a fallu intervenir !

Arrachage....

 ...mise en place d'un tambour de vieille machine à laver au fond d'un trou...

...et les carottes seront bien à l'abri des petits rongeurs et garderont leur fraîcheur
Seul bémol, la propagation des vers!



Le sapin de Noël 2017!

Noël ne serait pas Noël sans sapin... 
Mais les pauvres sapins du commerce ne me disent rien depuis plusieurs années.
 Donc, me revoilà partie dans notre jardin à la recherche de matériaux. 
 La difficulté? Innover chaque année!

Et voilà notre sapin 2017 qui me plaît bien, avec la voie lactée pour décor...





Détails...
Pour profiter davantage des photos, cliquer dessus.
 






Atelier entre filles...

Comme chaque année depuis 3 ans, j'organise un atelier à la maison, avec quelques amies, sur le thème du cartonnage. Mais ce dernier m'étant fortement déconseillé par la faute d'une vilaine capsulite à l'épaule, j'ai du me tourner vers une activité plus douce... Et c'est comme ça que nous avons fabriqué... des tawashi!...



Tawashi(s) et tout le matériel nécessaire....
  La tawashi, petite lavette d'origine japonaise est une éponge écologique zéro déchet, à fabriquer soi-même.
Elle envahit la blogosphère et pourrait bien révolutionner nos habitude de nettoyage.
Nous pouvons jeter définitivement nos vieilles éponges qui se dépiautent si facilement!

      Avant tout, il a fallu fabriquer les métiers à tisser.... Pas toujours facile de planter un clou!


Puis le moment du tissage....
Nous avons utiliser des vieux collants, plus jolis les uns que les autres!
Nous avons su marier les couleurs avec goût...
Un prix spécial pour les collants-résille de Sarigue...

Et pour le côté "gratt-gratt" rien de tel que le crochet, avec une laine polyester que je ne recommande pas pour faire de la layette....




Et pour compléter ce "kit ménage", Marie-Claire, Maryvonne, Odile, Nelly, Sarigue et Colette sont reparties avec un cake-vaisselle (produit vaisselle solide non toxique et non polluant à fabriquer soi-même, à base de sodium coco sulfate et cristaux de soude, très efficace et très dégraissant) et du broyat de coquille d’œufs pour un grattage encore plus performant.



                                             
Et pour la recette du cake-vaisselle:



Mais attention, le sodium coco sulfate est une poudre très volatile. Il faut prendre ses précautions quand vous l'utilisez. Exemple...

Rassurez-vous, une fois solidifié, plus aucun risque!